Haïti – Technologie : Secteur des Télécoms, 37,7 millions de dommages

Published On November 6, 2016 | By Radio Lunion Stereo | Actualités

Le passage de l’ouragan Matthew sur Haïti, les 3 et 4 octobre dernier a provoqué des pertes importantes dans le secteur des télécommunications, particulièrement dans les départements du Sud, de la Grand’Anse et des Nippes. Les réseaux des opérateurs de téléphonie mobile, des Fournisseurs Accès à Internet (FAI), ainsi que les installations des stations de radiodiffusion n’ont pas été épargnés.

Plus de 250 BTS du réseau de transmission de la NATCOM (équipements de transmission, matériels électriques et maisonnettes, pour la plupart des cas) mettant hors service les liaisons hertziennes et endommageant des câbles de fibre optique sur plusieurs tronçons : au niveau de la nationale #2 et sur la route menant vers la Grand’Anse. Les tours d’antennes de plus d’une centaine de sites de transmission se sont s’écroulées sous des vents de plus de 200 Km/h. Son réseau en fibre optique a connu également des dommages importants. De plus, les routes d’accès aux sites de transmission ont été coupées et un entrepôt de stockage d’équipements a été détruit.

De son côté, la Digicel a également enregistré des dommages notamment : l’effondrement de 12 tours d’antennes, 52 BTS hors service, 36 équipements de transmission micro-onde en état d’arrêt, 76 systèmes d’alimentation en énergie électrique défectueux (génératrices, panneaux solaires, batteries, accessoires). Son réseau en fibre optique est aussi endommagé en plusieurs points sur la nationale #2 et sur la route menant vers Jérémie, des clôtures de sites de transmission à terre et un entrepôt d’équipements a été détruit dans la zone de Chardonnières.

Pour ce qui est de la compagnie « Access Haïti », 11 sites de transmission, utilisés pour des liaisons hertziennes ont été détruits. À noter aussi les cas de vols et de pillage de ces sites par des individus non identifiés, qui ont emporté des batteries, inverters et d’autres équipements importants.

D’autre part, la majorité des tours d’antennes des stations de radiodiffusion dans les départements touchés, sont tombées. Les équipements de diffusion ont été sérieusement endommagés ou emportés par les vents ou détruits par les eaux. Au lendemain du passage de l’ouragan Matthew, seulement 2 stations de radio FM sur une trentaine émettaient encore dans la ville des Cayes, deux à Miragoâne et une à Jérémie.

Source: HaitiLibre

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *