Haïti – FLASH : Le Gouvernement complice de distributions humanitaires partisanes

Published On October 31, 2016 | By Radio Lunion Stereo | Actualités

Alors que François Anick Joseph, le Ministre de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales n’a de cesse de rappeler aux élus nationaux et locaux, aux personnels de l’Administration publique centrale et territoriale de l’État, aux partenaires nationaux et internationaux et au public en général, que le Centre d’Opération d’Urgence National (COUN), est le premier responsable de la réception, de la coordination et de la gestion de l’aide publique tant nationale qu’internationale et se charge de procéder à la répartition de l’aide au niveau des différents Centres d’Opérations d’Urgences Départementaux ;

Alors que le Président de facto Jocelerme Privert en de nombreuses occasions, pour mettre fin aux suspicions ou informations indiquant que l’aide passait par d’autres canaux de distribution, politiques et partisans, pour arriver aux familles, que les canaux officiels et ne cesse de demander aux autorités de veiller au strict respect des normes de distribution…

Alors que le Conseil Électoral Provisoire a rappelé à l’ordre à plusieurs reprises et mis en garde les candidats et partis politique, que l’aide humanitaire apportée aux victimes de l’ouragan Matthieu constitue un acte de solidarité non partisan

Il semble bien qu’au delà des affirmations de coordination, de contrôle et de rigueur pour éviter les dérives partisanes, le gouvernement se fasse complice de distributions d’aide à saveur politique, reconnaissant même ne pas savoir à qui l’aide est distribuée…

Ainsi vendredi, lors d’un point de presse sur l’état de la distribution de l’aide humanitaire le Ministre François Anick Joseph, a reconnu que l’aide humanitaire dominicaine entreposée au dépôt de la SONAPI, faute d’espace dans l’entrepôt du COUN, avait été transporté par des parlementaires, précisant « Il y a des parlementaires qui voulaient conduire les convois qui allaient dans leurs circonscriptions, nous les avons autorisés à aller avec de l’aide à destination des communautés touchées […] » ajoutant qu’il ne sais pas si ces marchandises sont arrivée ou non à destination « Je ne sais pas s’ils l’ont distribuée. Cela ne me concerne pas », une déclaration surprenante d’un Ministre de l’intérieur, qui se déresponsabilise en précisant que ce sont les maires et les comités communaux de la protection civile, qui sont responsables de la distribution…

Source: HaïtiLibre

Like this Article? Share it!

About The Author

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *